Retour
Le village de Vosne Romanée

sa composition
Superficie de la commune = 1011 Ha
Superficie viticole en AOC = 670 Ha
La surface viticole comporte notamment :

  • En appellation village = 211 Ha 65 ares 76 ca
  • En premier cru = 125 Ha 9 ares 38 ca
A mi-chemin entre DIJON, capitale de la Bourgogne , et BEAUNE, capitale du Bourgogne, entre le Clos Vougeot et Nuits Saint Georges, VOSNE ROMANEE,
solidement encrée sur ses vénérables caves, est par ses grands vins une des communes viticoles françaises les plus connues du monde entier.

Appelée VAONA en 1636 puis VANONA au 11 ème siècle, et enfin VOSNE vers 1400 c’est le décret impérial du 11 Avril 1866 qui autorisa les communes viticoles à ajouter à leur nom celui du plus grand cru du finage.

Les vignes s’étalent au soleil levant et ses grandes appellations dévalent, à coté de l’église, jusqu’au prieuré de Saint Vivant qui a d’ailleurs donné son nom à la Romanée Saint Vivant.
Certains crus bordent la place de la mairie (les Chaumes, le Clos des Réas),
l’appellation Vosne Romanée enlace le reste du village.

Cette commune, est une des plus petites par sa superficie, mais une des plus prestigieuses par le nombre de ses grands crus. :

La Romanée-conti (monopole)
La Romanée (monopole)
La Tâche (monopole)
Les Richebourgs
La Romanée Saint Vivant
La Grande Rue (monopole)
Les Echezeaux

En ce qui concerne la constitution géologique des terrains :
Les grands crus sont situés sur la grande oolithe dans des sols calcaires, ferrugineux, au sous-sol pierreux qui donnent des vins corcés, colorés, bien charpentés, au vieillissement plus prolongé.
Les vignes d’appellation Vosne-Romanée contrôlée sont cultivées sur des sols argilo-calcaires plus profonds et produisent des vins plus légers, aux parfums plus subtils se développant plus rapidement.
Les Vosne Romanée lieux-dits Aux Réas d’une surface totale de 9 Ha 78 .représentent la ty picité parfaite de l’appellation


Terminons en disant que les vins de Vosne- Romanée ont en commun certaines caractéristiques : classe ,élégance, un équilibre exceptionnel au bouquet délicat.
.
Courtépée n’a-t-il pas écrit : »il n’y a pas de vin commun à Vosne»...